RETOUR

Origine du document:
Archives personnelles de ma tante Hélène

Transcription dactylographiée
ligne par ligne
mot pour mot
lettre pour lettre.
Ma chère tante, je t'écris
en ce moment pour te prévenir
qu'on est venu chercher

maman pour la mener dans un camp de consentration
pour travailler. J'ai tellement pleuré que je n'ai
plus de larme et mon coeur est fondu. On ma
araché de maman après avoir passé la nuit
dans la prison alemande, on était dix et deux enfant
et ce matin elle est partie à merignac
avec d'autre Juifs ou l'on vat les consantrer
puis ils vont partir en alemagne. tu m'écrira
à cette adresse: Mer P Cougouille. villa marcelle
Boulevard claude Lorrin

Jojo

17 Juillet 1942