^^^ Commander le livre sur aaa

Le 2 avril 1998, Maurice Papon, ancien haut fonctionnaire vichyste devenu ministre gaulliste, a été reconnu coupable de "complicité de crimes contre l'humanité" et condamné à dix ans de réclusion criminelle pour complicité d'arrestations illégales et de séquestrations arbitraires dans la déportation de quatre convois de juifs, de Bordeaux vers Drancy, entre 1942 et 1944.
Au-delà du rôle de l'ancien secrétaire général de la préfecture de la Gironde, ce procès historique a été l'occasion de mettre en évidence l'écrasante responsabilité du régime de Vichy dans la persécution des juifs.


Jean-Michel Dumay, pour Le Monde,
a tenu la chronique judiciaire
de l'intégralité des audiences,
du 8 octobre 1997 au 2 avril 1998.
Emotion, imprévus, Histoire : voici le compte rendu de référence du plus long procès de l'après-guerre.