RETOUR  

Le chant des Marais
Paroles inspirées par ESSER, musique de Rudy GOGUEL
ce chant fut créé durant l'été 1933


Loin dans l'infini s'étendent
Les grands prés marécageux
Pas un seul oiseau ne chante
Dans les arbres secs et creux

Refrain
O terre de détresse
Où nous devons sans cesse
Piocher, piocher ! (bis)

Bruits de chaînes, bruits des armes
Sentinelles jour et nuit
Des cris, des pleurs et des larmes,
La mort pour celui qui fuit

Mais un jour, dans notre vie,
Le printemps refleurira.
Libre alors, ô ma Patrie,
Je dirai: tu es à moi !

Fin
O terre d'allégresse
Où nous pourrons sans cesse
Aimer, aimer !